Inédit ! Abdou Semmar dévoile sur le plateau de l’émission l’Algérie de Demain, diffusée sur Amel TV, les dessous de l’accord tacite qui a été conclu entre le chef d’Etat-Major, Ahmed Gaïd Salah, et le général-major Benali Benali, chef de la garde républicaine, pour neutraliser Saïd Bouteflika. 

Pour la première fois, Abdou Semmar révèle les discussions qui ont commencé la matinée du 2 avril entre Gaïd Salah et le général Benali Benali. Tout a commencé par appel téléphonique avant de finir par un plan décidé par Gaïd Salah et Benali Benali, les deux généraux les plus influents de l’armée algérienne, et les seuls qui détiennent le grade de général de corps d’armée. Les deux généraux ont décidé tout simplement de neutraliser Said Bouteflika et de le placer en résidence surveillée pour l’empêcher de se mêler des affaires politiques. Les deux généraux se sont rencontrés par la suite au ministère de la Défense pour montrer aux autres hauts responsables de l’ANP qu’ils ont solutionné leurs anciens désaccords pour l’intérêt général du pays. Ensuite, Ahmed Gaïd Salah a fait des promesses à Benali Benali en s’engageant à ne pas imposer son diktat au détriment de l’avenir politique du pays. Les explications avec notre Rédacteur en chef, Abdou Semmar :

LAISSER UN COMMENTAIRE