Ali Haddad, l’ex-patron du FCE, le patronat algérien, et deuxième fortune du pays, devait prendre ce dimanche matin l’avion à Constantine l’avion pour rallier Marseille comme l’indique ce billet qu’il acheté auprès d’Air Algérie. 

Ce document démontre ainsi que le milliardaire algérien, l’un des hommes les plus proches de l’entourage d’Abdelaziz Bouteflika, devait partir à l’étranger ce dimanche matin. Mais Ali Haddad ne s’est pas rendu à l’aéroport de Constantine alors qu’il disposait de son billet d’avion en bonne et due forme. Pourquoi Ali Haddad n’a pas pris son avion depuis l’aéroport de Constantine ? Pourquoi s’est-il rendu très tôt le matin au poste frontalier à Oum Tboul ? Ali Haddad a-t-il tenté de faire diversion en faisant croire aux services de sécurité qu’il va prendre l’avion depuis l’aéroport de Constantine ?

Ces questions demeurent jusqu’à cette heure-ci sans réponse. Quoi qu’il en soit, Ali Haddad était placé sous surveillance sécuritaire et le patron de l’ETRHB savait qu’il était surveillé de près par des agents de certains appareils sécuritaires. A-t-il donc préparé un plan pour prendre la fuite ? C’est fort probable.

LAISSER UN COMMENTAIRE