Abdelmadjid Aissa: c’est avec ce pseudonyme qu’Abdelaziz Bouteflika, le président de la République, a été admis aux Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), où il a été traité du 24 février au 10 mars, rapporte la «Tribune de Genève».

Il s’est fait enregistrer avec une fausse date de naissance, soit le 5 juillet 1938 (alors qu’il est né le 2 mars 1937), une date qui n’est pas anodine: chaque 5 juillet, le pays fête son indépendance, acquise en 1962.

Le président a été pris en charge pour une infection respiratoire d’origine pulmonaire. Celle-ci a notamment nécessité le port d’un masque pour l’aider à respirer. Quatre médecins algériens l’accompagnaient.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE