Le grand déballage d’Amar Saâdani sur le fonctionnement du régime algérien indique qu’une nouvelle guerre de clans a éclaté au sein du sérail dans l’optique de trouver des boucs émissaires qu’il faut jeter à la rue pour détourner la colère populaire. C’est en clair l’analyse d’Abdou Semmar sur le plateau de l’émission l’Algérie de Demain. Le rédacteur en chef d’Algérie Part a mis en garde contre les tentatives de manipulation que les clans du pouvoir algérien vont produire dans le but de conserver leur influence sur les centres de décision de l’Etat. Abdou Semmar a également démenti plusieurs informations rapportées par Amar Saâdani notamment s’agissant du scandale de la cocaïne du Port d’Oran. Abdou Semmar explique clairement comment l’ex-patron du FLN a voulu disculper les hauts responsables de l’armée pour « dissimuler au Algériens la vérité sur cette sinistre affaire ». 

Le véritable rôle du général Toufik dans cette conjoncture délicate de l’histoire de notre pays a été également ausculté et analysé profondément par les interventions de l’émission. Les ruses de l’ex-patron du DRS peuvent saboter le processus de transition et son retour en force peut s’opérer dans cette confusion générale provoquée par l’effondrement graduel du système Bouteflika. Débat, analyses et commentaires sur :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE