Désignation par le Président de la République d’un Conseil Magistral de la Nation (CMN) composé de sept personnalités choisies parmi les plus compétents par rapport à leur diplôme et à leur expérience professionnelle, dont :

▪ Deux Professeur de Science Politique
▪ Deux Professeurs de Sociologie
▪ Deux magistrats
▪ Un Bâtonnier

Ce Conseil aura pour mission d’analyser les revendications populaires, de synthétiser les
différentes propositions formulées par les diverses composantes du paysage politique
national et de formaliser une Feuille de Route qui énumère avec précision les étapes de
la démarche de changement institutionnel pour l’instauration d’une nouvelle république
conformément aux aspirations du Peuple algérien.

Le planning des actions contenues dans la Feuille de Route devra être défini avec une
échéance maximale de six mois.

Le Conseil Magistral de la Nation se réunit en séance continue dans un hôtel doté de
moyens de communication performants pour lui permettre de faire appel à toute
compétence qu’il jugera nécessaire lors de ses travaux.

Le résultat des travaux devra être communiqué au Peuple dans un délai de sept jours.
Les œuvres sociales de la Sonatrach peuvent prendre en charge les frais de transport,
d’hébergement et de restauration des membres de ce Conseil.

• Le CMN propose une personnalité de renom n’appartenant à aucun parti politique pour la
formation d’un gouvernement de transition limité aux seuls portefeuilles ministériels
clés. Les autres ministères seront gérés par les Secrétaires généraux qui auront les
mêmes prérogatives qu’un Ministre, à l’exception du pouvoir de nomination aux postes de
cadre dirigeant.

• Le CMN définit les modalités pratiques de composition d’une Commission d’Organisation
des Elections.

• Le gouvernement transitoire traite les affaires courantes, fournit le support logistique
nécessaire aux travaux de la Commission d’Organisation des Elections et déploie les
moyens humains et matériels pour la mise en œuvre de la Feuille de Route proposée par
le CMN.

• A l’échéance définie dans la Feuille de Route, Le Conseil Magistral de la Nation ainsi que
le Gouvernement Transitoire seront dissous.

Feuille de route proposée par Mustapha Benaissa, Chef de projet développement RH (en retraite)

LAISSER UN COMMENTAIRE