Des centaines de personnes ont commencé à manifester depuis ce vendredi matin à 10 H 00 contre le prolongement du mandat présidentiel d’Abdelaziz Boutefika en dépit du report des élections présidentielles du 18 avril prochain. Ces premiers rassemblements laissent augurer une énorme mobilisation populaire dans les rues de la capitale à Alger. Des centaines de milliers de manifestants sont attendus aujourd’hui à Alger et dans les autres grandes villes du pays à la suite des annonces du régime algérien qui perpétuent le statu-quo. Des annonces qui ont suscité l’indignation générale en Algérie. 

Force est également de constater que les manifestants réunis à Alger centre scandent «Macron dégage». Beaucoup de manifestants considèrent la position de la France comme un soutien implicite à Abdelaziz Bouteflika.

 

Soulignons enfin que des appels sur les réseaux sociaux ont été lancés pour demander aux manifestants de ne pas marcher vers la présidence ou le palais du gouvernement pour éviter les affrontements avec les services de sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE