Un millier d’enseignants et d’élèves manifestent ensemble aujourd’hui dans le centre-ville d’Alger contre le prolongement sine die du 4e mandat du président Abdelaziz Bouteflika et pour «un meilleur avenir», a constaté un journaliste de l’AFP.

Les enseignants ont commencé à manifester dans le centre de la capitale algérienne dans la matinée avant d’être progressivement rejoints par de nombreux élèves, privés de cours, a expliqué un professeur à l’AFP. Force est également de constaté que plusieurs autres manifestations ont été organisées dans d’autres villes du pays comme Tizi-Ouzou, Bordj Bou Arreridj ou Bouira ainsi que Béjaïa. Ces manifestations augurent une énorme mobilisation populaire le vendredi 15 mars.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE