Elle redoute un « afflux migratoire ». Alors que l’instabilité demeure en Algérie après la décision d’Abdelaziz Bouteflika de ne pas se présenter à un nouveau mandat présidentiel, Marine Le Pen a fait part de son inquiétude sur la situation politique actuelle du pays.

Au micro de BFMTV ce mardi 12 mars, la président du Rassemblement national a ainsi réclamé que le gouvernement français suspende provisoirement l’octroi de visas aux Algériens pour anticiper tout risque migratoire. « Il faut le faire. C’est une mesure raisonnable. Une déstabilisation de l’Algérie pourrait entraîner demain un flux migratoire très considérable. Car il existe des accords entre l’Algérie et la France qui permettent des venues qui sont extrêmement allégées pour les Algériens», a insisté la députée du Pas-de-Calais.

Marine Le Pen partage cette volonté avec son père qui a également alerté les autorités françaises sur le sujet. « Les évènements en Algérie laissent prévoir une déferlante migratoire colossale. Il y a extrême urgence à suspendre toutes les législations qui permettent l’entrée sur le territoire français. La situation est gravissime » a lancé sur Twitter Jean-Marie Le Pen.

Source : Valeurs Actuelles 

LAISSER UN COMMENTAIRE