Ramtane Lamamra, ex-ministre des Affaires étrangères qui est nommé vice-Premier ministre, a promis aux Algériens que « les prochaines élections présidentielles seront absolument libres ! », a-t-il expliqué lors d’une déclaration faite sur les ondes de la radio internationale française RFI. 

« Il appartient maintenant aux femmes, aux hommes et surtout aux jeunes de ce pays de se hisser au diapason de cette responsabilité historique, nous n’avons pas le droit à l’erreur. Je crois qu’ensemble nous bâtirons cet avenir », a également expliqué Lamamra sur RFI pour démontrer qu’un véritable changement est en train de se produire en ce moment même en Algérie à la suite de cette énorme explosion colère populaire contre le projet du 5e mandat.

Lamamra a défendu enfin la feuille de route proposée par Abdelaziz Bouteflika et s’est échiné à expliquer les tenants et aboutissants des « nouvelles orientations » pour réussir l’organisation d’élections libres et impartiales.

LAISSER UN COMMENTAIRE