Le porte-parole du gouvernement français, Benjamin Griveaux, a salué aujourd’hui le calme dans lequel les manifestations se déroulent en Algérie depuis l’annonce de la volonté du président Abdelaziz Bouteflika de briguer un cinquième mandat le 18 avril prochain.

« On peut noter le calme, la dignité et la retenue exprimés par les manifestants, ils sont des centaines de milliers dans les rues d’Alger (…), cela peut être souligné et noté », a-t-il dit lors du compte rendu du conseil des ministres à l’Elysée. « Nous observons avec beaucoup d’admiration le calme et la retenue des manifestants », a-t-il ajouté, démentant tout « malaise » de la France face à la situation en cours dans son ancienne colonie et réaffirmant les « liens multiples » avec ce « pays souverain, ami et clef » dans la région.

Source : Figaro 

LAISSER UN COMMENTAIRE