Le président Abdelaziz Bouteflika, qui s’est rendu à Genève le mois dernier pour des examens médicaux, devrait rentrer ce dimanche en Algérie, a-t-on appris de plusieurs sources bien informées.

Selon nos sources, il est attendu vers midi (11h00 GMT). L’avion qui l’a conduit en Suisse le 24 février a décollé d’Alger en début de matinée et s’est posé quelques heures plus tard à l’aéroport Cointrin de Genève, où un important dispositif policier a été déployé, a constaté un journaliste de la grande agence de presse internationale Reuters sur place à Genève.

Mais la même source a souligné qu’aucune « ambulance ni convoi officiel n’a été aperçu ». Pour rappel,  la candidature du chef de l’Etat à un cinquième mandat consécutif donne lieu depuis deux semaines à des manifestations sans précédent depuis l’interruption des législatives de 1991, dont le premier tour a été remporté haut la main par le Front islamique du Salut.

Plusieurs centaines d’étudiants ont encore défilé dimanche à Alger en scandant : « Bouteflika, pas de cinquième mandat ! ». Âgé de 82 ans, le président ne s’est pas exprimé en public depuis son accident vasculaire cérébral de 2013. Le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le 18 avril.

LAISSER UN COMMENTAIRE