Les forces de sécurité ont empêché vendredi les délinquants et des énergumènes de noyauter les manifestations pacifiques contre le 5e mandat pour les détourner de leur vocation et gâcher la fête par des comportements violents et inciviques. 

Dans un communiqué officiel parvenu à notre Rédaction, la DGSN assure qu’à « la fin de cette journée du vendredi 08 Mars 2019, au niveau des quartiers de Krim Belkacem et Didouche Mourad, un nombre importants de délinquants s’est manifesté dans le but de commettre des actes de saccage et de vandalisme ».

« L’intervention des services de police a permis l’interpellation de 195 individus, objet actuellement d’enquêtes approfondies », a indiqué la même source qui déplore, par ailleurs, la blessure de 112 policiers « actuellement pris en charge au niveau des services de santé de la Sûreté Nationale.”

 

LAISSER UN COMMENTAIRE