Vendredi soir, une importante « réunion de crise » a été organisée au Palais Présidentiel d’El-Mouradia à la suite des immenses marches populaires contre le 5e mandat qui ont été organisées à travers le pays, a-t-on appris de sources sûres.

Selon nos sources, cette réunion a été organisée sous la coupe du secrétaire général de la Présidence de la République et du ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui. Plusieurs hauts responsables des services de sécurité ont participé également à cette réunion à l’image du patron de la DGSN, Abdelkader Kara Bouhadba. Des responsables des autres corps et organes sécuritaires ont été présents à cette réunion au cours de laquelle les conséquences de ces marches populaires ont été étudiées et discutées. Les rapports des divers services de sécurité sur la montée de cette colère populaire contre le 5e mandat ont été enfin auscultés et passés au feigne fin. L’objectif, assurent nos sources, est de perfectionner le dispositif sécuritaire qui permet de quadriller et protéger les manifestants qui marchent de manière pacifique dans les rues des villes de tout le pays.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE