Des centaines de personnes ont commencé à marcher vendredi matin contre le 5e mandat dans les rues d’Aoakas, dans la wilaya de Béjaïa. Des femmes, des hommes, des personnes âgées ainsi que des adolescents ont battu le pavé dés les premières heures de la matinée pour exprimer leur rejet du 5e mandat et de la « continuité » vantée par les partisans du 5e mandat. Cette première marche à Aokas devra être suivie par de nombreuses manifestations à travers le pays. Selon nos informations, les services de sécurité s’attendent ce vendredi 08 mars à une « véritable marée humaine » dans les rues d’Alger et les autres villes importantes du pays pour dire non au 5e mandat.  

LAISSER UN COMMENTAIRE