Ali Haddad est en ce moment dans de beaux draps. Le milliardaire, deuxième fortune du pays, et patron des patrons algériens, à la tête du Forum Des Chefs d’Entreprises depuis novembre 2014, fait l’objet depuis la fin de la semaine passée d’une sévère enquête enclenchée par les services de sécurité à la suite de la fuite d’un enregistrement audio qui révèle une discussion controversée entre le milliardaire et patron de l’ETRHB avec Sellal, l’ex-directeur de campagne d’Abdelaziz Bouteflika. 

Selo nos informations, Ali Haddad a été convoqué officiellement la semaine passée par les services de sécurité qui lui ont saisi ses deux téléphones. L’homme d’affaires a été interrogé à propos de cet enregistrement audio qui a fuité du bureau de Sellal. Selon nos sources, la personne qui a fait fuiter cet enregistrement controversé est membre de l’entourage proche du milliardaire et patron de l’ETRHB. Cette personne est, d’ailleurs, en fuite à l’étranger et se trouve en ce moment à Londres, assurent nos sources d’après cette personne est « un homme d’affaires ». Quelles étaient ses réelles motivations ? L’enquête des services de sécurité fournira prochainement des réponses à cette question. Algérie Part reviendra prochainement sur ce dossier avec de nouvelles révélations.

LAISSER UN COMMENTAIRE