Le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui a rendu visite vendredi soir aux personnes blessées lors des manifestations de vendredi au CHU Mustapha Pacha à Alger. Le directeur de cet hôpital a indiqué, pour sa part, que ses services ont admis Hassen Benkheda, 56 ans, fils du Moudjahid feu Benyoucef Benkhada et le médecin légiste a constaté son décès.

Le ministre de l’Intérieur a présenté ses sincères condoléances à la famille de Hassen Benkheda, ordonnant qu’une autopsie soit faite pour déterminer les causes du décès selon les procédures judiciaires en cours. Pour rappel, le frère du défunt a accusé des « baltaguias » au service du pouvoir d’être à l’origine de ce décès  qui a endeuillé et choqué les Algériens.

Bedoui s’est dit attristé par les actes de violence et de vandalisme survenus en fin de journée, soulignant que « les lois de la République nous obligent à engager les procédures nécessaires pour protéger les biens et les citoyens ».

Notons enfin que Bedoui s’est par la suite déplacé vers l’hôpital central de la Sûreté Nationale d’Alger, ou il a rendu visite aux policiers ainsi qu’aux citoyens admis à cet Hôpital.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE