Abdelmalek Sellal a été officiellement limogé aujourd’hui de son poste de directeur de campagne de la candidature du 5e mandat en raison des propos qu’il avait tenu dans l’enregistrement audio qui a fuité la semaine passée de son bureau, a-t-on appris de sources sûres. 

La décision a été prise aujourd’hui même lors d’une réunion tenue en urgence ce samedi matin au Palais présidentiel d’El-Mouradia. La direction de la campagne du président Bouteflika a annoncé, par ailleurs,  que Sellal est remplacé à partir de ce samedi par Abdelghani Zaalane. De nouveaux changements seront introduits également dans l’équipe de campagne du 5e mandat, indiquent enfin nos sources. D’autres décisions importantes seront prises dans les heures à venir par la Présidence de la République, a-t-on appris en dernier lieu auprès des mêmes sources.

LAISSER UN COMMENTAIRE