Une immense foule a fini par envahir Alger-centre. Des milliers de manifestants ont réussi à se rassembler pacifiquement malgré le déploiement d’un impressionnant et inédit dispositif sécuritaire autour des points névralgiques de la capitale Alger. 

Les  rues Hassiba Ben Bouali et Didouche Mourad, les deux principales artères de la capitale, ont été investis par les manifestants qui marchent tous ensemble en criant à l’unisson « Non au 5e mandat », « République et pas une Monarchie », « Pacifique, pacifique ».

De l’autre côté, vers la Grande Poste, une autre place stratégique et vitale pour Alger, un autre grand rassemblement est en train de se mettre en place petit à petit en attendant l’arrivée de plusieurs centaines de manifestants qui affluent de tous les quartiers de la capitale pour se regrouper tous ensemble et crier leur colère contre le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika. Ces images montrent une nouvelle fois que la mobilisation contre le 5e mandat est en train de battre encore des records :

LAISSER UN COMMENTAIRE