Des centaines de personnes se sont rassemblés vendredi matin au coeur de la ville d’Oran, la deuxième ville du pays, pour manifester contre le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika. Ces manifestants ont répondu aux appels à se rassembler diffusés massivement sur les réseaux sociaux. 

Les manifestants ont scandé des slogans anti-5e mandat et dénoncent vigoureusement la « continuité » prônée par les hauts responsables de l’Etat. « Le peuple veut le changement », crient encore ces manifestants dont le nombre ne cesse d’augmenter pendant que nous mettons en ligne notre publication.

LAISSER UN COMMENTAIRE