Sous haute surveillance policière, les premiers groupes de manifestants ont commencé à affluer vers la Place du 1er Mai pour organiser un rassemblement contre le 5e mandat. Comme le montrent ces premières images, les manifestants s’organisent pacifiquement pour éviter tout affrontement avec les forces de sécurité qui se déploient pour les quadriller. 

Le face-à-face se déroule dans le calme et aucun débordement n’est signalé jusqu’à maintenant. Les manifestants crient leur colère et rejet contre le 5e mandat. Ils scandent haut et fort leur désir de changement pour exprimer leur refus du statu-quo qui paralyse depuis des années l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE