Les manifestations contre le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika n’ont pas épargné les régions du sud du pays. A Ghardaïa, quelques centaines de personnes ont investi vendredi matin l’une des places publiques les plus importantes de cette ville pour manifester leur colère et rejet du 5e mandat. 

Des personnes âgées, des jeunes, des moins jeunes et y compris des enfants ont participé à ce rassemblement qui se déroule de manière très pacifique et sans le moindre débordement. Les manifestants font preuve d’un excellent sens de l’organisation et les services de sécurité n’ont pas été contraints de disperser la foule. Une belle leçon de civisme qui nous provient de cette région qui a connu naguère des violences inter-communautaires ayant endeuillé toute l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE