La situation en Algérie inquiète particulièrement les autorités françaises. Mrdi 26 février, Emmanuel Macron a appelé personnellement Xavier Driencourt, l’ambassadeur de France en Algérie, « pour évoquer la situation sur place avant de lui demander de faire l’aller-retour à Paris hier pour qu’il rencontre le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian », révèle à ce sujet la radio Française RFI sur son site internet.

Il s’agit « d’un coup de fil peu commun », indique  encore RFI qui cite une source diplomatique. Emmanuel Macron a demandé à son ambassadeur à Alger de venir le lendemain à Paris pour partager ses analyses avec Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères. « Une manière pour l’Elysée de montrer que l’exécutif et le gouvernement suivent l’évolution de la situation au plus près », explique enfin une source diplomatique citée par RFI.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE