Abdou Semmar, le rédacteur en chef d’Algérie Part, a été l’invité ce mercredi de l’Autre Interview, l’émission diffusée par Le Media, la célèbre Web TV française réputée pour son indépendance vis-à-vis des puissances industrielles et financières. Fondé grâce au financement et à l’investissement bénévole, Le Media aborde tous les sujets de l’actualité sans aucune censure. 

Dans cette interview, Abdou Semmar a expliqué les tenants et aboutissants de cette colère populaire qui est en train de bouleverser l’Algérie depuis l’annonce de candidature d’Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat successif. Selon Abdou Semmar, l’Algérie doit changer car elle risque de sombrer dans une grave crise économique et politique dans les deux années à venir. Et les Algériens ont compris la nécessité d’apporter du changement à leur pays pour éviter la dislocation pure et simple de leur Etat. Le rédacteur en chef d’Algérie Part analyse également les ingrédients de cette colère populaire et dévoile ses futures perspectives. Il explique aussi pourquoi le traumatisme de années 90 ne peut plus inhiber les algériens ou leur faire peur pour les empêcher de manifester dans les rues contre le régime.

Ceci dit, Abdou Semmar met en garde contre les réductions simplistes : le régime algérien n’est pas aussi fébrile qu’on le croit. Sa complexité fait sa force et il est capable de faire des mutations pour survivre à cette nouvelle contestation populaire. Venez débattre avec nous en commentant l’intervention de notre Rédacteur en Chef :

LAISSER UN COMMENTAIRE