Abderrazak Makri est-il un candidat sérieux aux élections présidentielles du 18 avril prochain ? L’émission spéciale consacrée au scrutin présidentiel et diffusée  sur Amel TV avec la participation de l’équipe d’Algérie Part a analysé les dessous soulevés par cette question. Pour Abdou Semmar, Makri veut uniquement prendre la 2e place pour se positionner en force dans l’optique de décrocher le poste de Premier-ministre qui lui permettra de peser de tout son poids sur une période de transition à laquelle sera confrontée l’Algérie après le 18 avril 2019. Le phénomène Nekkaz a été décrypté également. Hichem Aboud et Abdou Semmar convergent sur ce sujet et affirment qu’il s’agit, pour le moment, d’un « people » qui peine de s’affirmer en tant que personnalité politique.  Enfin, Abdou Semmar et Hichem Aboud ainsi que Merouane Boudiab aborderont avec deux invités sur le plateau les réformes dont l’Algérie a cruellement besoin pour ne pas sombrer dans le chaos. A voir et revoir sur : 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE