L’incroyable destin de Rachid Nekkaz. Tel pourrait être le titre d’un film qu’il faudrait consacrer à ce personnage dont le parcours est tout simplement atypique. Difficile à cerner, à comprendre ou à analyser, Rachid Nekkaz incarne, néanmoins, parfaitement cette ambition démesurée pour le pouvoir. 

En dépit de toutes les zones d’ombre qui entourent ce personnage controversé, une chose est sûre : Rachid Nekkaz veut être Président ! Il veut, à tout prix, devenir Président de la République. Il avait lancé ce projet mégalomane en France il y a de cela, jour pour jour, 12 ans ! Oui, le 20 février 2007, Rachid Nekkaz briguait l’Elysée.. en France. Oui, ce jour-là, l’homme qui harangue les foules à Khenchela, Guelma ou Annaba était candidat à l’élection présidentielle française comme le démontre cette vieille vidéo de BFMTV. A cette époque-là, l’Algérie n’était pas dans l’esprit de Rachid Nekkaz. Ni dans son coeur. L’homme paraissait déterminé pour entrer en course contre les poids lourds de la scène politique française comme un certain Nicolas Sarkozy qui sera élu cette année-là, Président de la République Française.

Ces images nous montrent un Rachid Nekkaz déterminé, fier de lui, ambitieux et décomplexé. Convaincu d’être un français et amoureux de sa patrie la France qu’il voulait servir au point de vouloir sacrifier sa vie dans l’espoir d’arriver au plus haut sommet de l’Etat. 12 ans plus tard, le discours n’a pas changé. Les ambitions sont restées les mêmes. Mais le pays si ! Désormais, le patriote Rachid Nekkaz aime l’Algérie et rêve de présider à sa destinée. La France, ce n’est plus qu’un passé loin. En réalité, ce n’est qu’un échec douloureux que Rachid Nekkaz a soigneusement enterré. En France, Rachid Nekkaz n’a jamais rassemblé des foules ou suscité le buzz. Aujourd’hui, il est Algérien. Il a redécouvert par enchantement son pays natal et il espère prendre sa revanche sur le destin. Réussira-t-il à entreprendre en Algérie ce qu’il avait échoué à réaliser en France ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE