A Béjaïa, les militants contre le 5e mandat n’ont pas attendu le vendredi 22 février pour marcher dans les rues. A Tichy, la commune balnéaire, des centaines de personnes ont organisé une marche spontanée pour dire « non au 5e mandat » et crier « Système dégage ! » 

C’est la deuxième manifestation organisée dans la wilaya de Béjaïa en à peine une semaine après les manifestations de Kherrata. Selon des sources locales, les manifestants ont commencé leur marche à 9 H 30 depuis le quartier de Vaccaro. Les « marcheurs » n’ont pas manqué de s’en prendre également aux autres symboles du régime à l’image d’Ahmed Ouyahia, l’actuel Premier-Ministre. Les manifestants ont également observé une minute de silence pour « honorer la mémoire des martyrs du Printemps Noir de 2001 en Kabylie ». Cette manifestation intervient au moment où Abdelmalek Sellal a donné le coup d’envoi de l’installation officielle des directeurs de campagne dans toutes les wilayas du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE