C’est un menu « brûlant » que nous offre aujourd’hui l’émission spéciale consacrée aux élections présidentielles algériennes, un programme diffusée quotidiennement sur Amel TV avec la participation des journalistes d’Algérie Part, à savoir Abdou Semmar et Merouane Boudiab. Avec Hichem Aboud, le trio va analyser aujourd’hui les tenants et aboutissants de ces appels à manifester qui circulent massivement contre le 5e mandat sur les réseaux sociaux. Pour le moment, plusieurs marches et rassemblements ont été organisés spontanément  0ran, Annaba ou Bordj Bou Arréridj. Des appels ont été lancés pour organiser d’autres manifestations les 22 et 24 février prochains. Quel impact auront ces appels sur le scrutin présidentiel du 18 avril prochain ? Pourront-ils mobiliser réellement des foules dans la rue ? Et ces marches ne risquent-elles pas d’aboutir à l’annulation des élections présidentielles en contraignant le régime à décréter l’Etat d’urgence pour ensuite prolonger l’actuel mandat d’Abdelaziz Bouteflika jusqu’à une date indéterminée ? Découvrez toutes les réponses dans ce débat qui nous offrent des analyses originales et indépendantes de toutes les obédiences politiques : 

LAISSER UN COMMENTAIRE