Le 5e mandat brigué par Abdelaziz Bouteflika est l’aboutissement naturel de la décadence sociale, culturelle et politique de la société algérienne. Cette vérité amère qui fait tant mal aux algériens est décryptée et analysée sans aucune compromission par Abdou Semmar et Hichem Aboud dans un débat animé par Merouane Boudiab. Le trio va essayer d’expliquer méthodiquement que le régime algérien se maintient essentiellement grâce à la médiocrité ambiante qui paralyse la société algérienne et la démission de ses élites qui ont fait le choix de l’embourgeoisement au lieu de l’engagement citoyen en faveur des libertés publiques et le changement politique. En parallèle, Abdou Semmar n’a pas manqué souligner les forces et faiblesses du candidat Ali Ghediri qui parait encore le seul concurrent capable de perturber la campagne pour le 5e mandat. Un débat et des analyses inédites à suivre sur : 

LAISSER UN COMMENTAIRE