L’émission spéciale consacrée quotidiennement par Abdou Semmar, Merouane Boudiab, les deux journalistes d’Algérie Part, en compagnie de Hichem Aboud, le directeur d’Amel TV, a révélé hier dimanche les dessous de la lettre de candidature d’Abdelaziz Bouteflika. Le même trio a analysé le retour en force de Sellal, le directeur de campagne du 5e mandat de Bouteflika. Selon Abdou Semmar, Sellal a de fortes chances pour occuper le prochain poste de vice-président. Mais le rédacteur en chef d’Algérie Part n’écarte pas non plus le retour surprise d’Abdelghani Hamel, l’ancien patron de la police algérienne. La nomination de Tayeb Belaïz à la tête du Conseil Constitutionnel est également un événement important qui révèle certaines évolutions des rapports de force au sein du régime algérien. Analyse et débats à suivre : 

LAISSER UN COMMENTAIRE