La presse algérienne est en deuil. Vendredi soir, la journaliste Imane Chibane est décédée dans son domicile à Bologhine suite à l’inhalation du monoxyde de carbone (CO) émanant d’un chauffe bain défectueux. La triste nouvelle a suscité un énorme émoi dans le milieu de la presse algérienne. De nombreux journalistes algériens ont exprimé leurs douleurs à la suite de ce drame. Imane Chibane collaborait activement avec le média Algérie-Direct dirigé par notre confrère Adlène Mellah. Généreuse, professionnelle et engagée, Imane a participé à toutes les luttes acharnées pour la défense de la liberté d’expression en Algérie. Lors de la vague de répression et d’arrestations massives des journalistes et artistes algériens, Imane Chibane ne ratait aucun rassemblement ou action de protestation pour exprimer sa solidarité avec ses confrères arbitrairement emprisonnés.  Repose en paix Imane…

LAISSER UN COMMENTAIRE