Sur Amel TV, l’équipe d’Algérie Part anime une émission spéciale consacrée aux élections présidentielles du 18 avril prochain. Une émission où les analyses et les décryptages font bouger les lignes rouges.  Une émission qui déconstruit les préjugés et ose dévoiler les dessous des manoeuvres politiques en Algérie. Cette fois-ci, Abdou Semmar, Merouane Boudiab et Hichem Aboud vont étudier le cas de Makri et le poids réel de l’islamisme politique à l’occasion de ces échéances électorales. Il sera également question de l’héritage de l’autoritarisme de Boumédiène et ses « dégâts » sur la situation politique et économique de notre pays. Un sujet qui divise Abdou Semmar et Hichem Aboud. A suivre sur : 

LAISSER UN COMMENTAIRE