Le coup d’envoi de la 20 journée du championnat professionnel de ligue 1 a été donné le lundi après-midi à l’occasion des trois matchs avancés caractérisés par la victoire écrasante à l’extérieure des constantinois et le retour bredouille des canaris de chez les académiciens.

En déplacement au stade Omar-Hamadi de Bologhine accompagnés de leurs 8000 fans environ, les canaris ont affronté lundi après-midi une excellente composante de l’académie de Paradou qui a pris le dessus suite au doublé de Zakaria Naïdji (72’ et 84’) dans un débat qui a vu l’expulsion du joueur de la JS Kabylie, Taher Benkhelifa à la 78’ pour un geste d’anti-jeu.

En s’inclinant (2-0), les lions de Djurdjura ont raté une énième chance de réduire l’écart avec le leader après leur semi-échec lors de la journée précédente face à l’AS Ain M’lila (1-1). Néanmoins, les capés de Franck Dumas maintiennent toujours leur position à la 2e place au classement général avec un total de 36 pts.

Quant aux pacistes, avec leurs 30 pts, ils grimpent provisoirement au pied du podium à une seule marche du troisième, qui n’est autre que le détenteur du titre, le CS Constantine.

Ce dernier, en déplacement à l’ouest du pays pour affronter l’USM Bel Abbès, n’a fait qu’une bouchée de son adversaire en s’imposant par une large victoire de (4-0) grâce aux réalisations de Bahamboula (24e), Lamri (45e), Belkacemi (58e), Djabout (62e) au grand dame des locaux  qui demeurent plus que jamais menacés par la relégation en se positionnant à la 14e place parmi les seize équipes du championnat national avec seulement 19 pts à leur actif.

Le troisième et dernier match de la journée, opposant l’AS Ain M’lila au MC Oran, sur la pelouse du stade chahid Touhami Zoubir Khelifi, s’est soldé sans vainqueur sur le score vierge de (0-0). Un nul qui n’arrange aucune des deux équipes.

      

Par BELKHEIR A. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE