Le chanteur et rappeur Réda City 16 comparaîtra de nouveau devant les juges le 13 février prochain, a-t-on appris de sources sûres. Le célèbre chanteur enfermé à la prison d’El-Harrach sera rejugé par les juges de la Cour d’Alger à la suite de l’appel qu’il avait introduit contre le verdict prononcé par le tribunal de Sidi M’hamed le 31 décembre dernier. 

Ce jour-là, Réda City 16 a été finalement condamné à une année de prison dont six mois ferme. Le beau-frère de Réda City 16 ainsi que les deux Facebookers Ahmed Chaoui et Madani Rouabhi avaient écopé également de la même peine. En revanche, le journaliste Lyes Hadibi, le directeur du média en ligne Aljazair 24, a été innocenté par le juge du tribunal de Sidi M’hamed. L’autre protagoniste de cette affaire, le fils de l’homme d’affaire Mahieddine Tahkout, Bilal Tahkout, a été lui-aussi innocenté.

Les proches et avocats de Réda City 16 espèrent la clémence et tentent d’obtenir la libération de Réda Citye 16 qui est enfermé à la prison d’El-Harrach depuis le 18 octobre dernier. Le célèbre chanteurs fait l’objet de graves accusations de chantage et d’extorsion de fonds via les réseaux sociaux. Mais ses avocats contestent vigoureusement les faits et dénoncent une affaire banale qui a été instrumentalisée politiquement dans le sillage « d’une guerre de clans » à la veille des élections présidentielles.

LAISSER UN COMMENTAIRE