Vidéos. Une atmosphère très tendue à M’sila à la suite du drame d’Ayache Mahjoubi

0
1356

Une inquiétante ambiance règne en ce moment à M’sila, cette ville de l’intérieur du pays qui bouillonne de colère. L’atmosphère est très tendue à la suite du drame du jeune Ayache Mahjoubi. La population de M’sila n’a pas pardonné la mort dans des conditions atroces après avoir tombé dans la canalisation d’un puits artésien.

Après avoir chassé, mardi après-midi, à coups de pierres et de bâtons une délégation ministérielle composée des secrétaires généraux des ministères de l’Intérieur, des ressources en eaux et la solidarité nationale de la localité de Oum Chmel où se déroule l’opération d’évacuation de la dépouille du jeune Ayache Mahjoubi, de nombreux habitants de la ville de M’sila ont manifesté dans la nuit du mardi au mercredi devant le siège de la wilaya pour exiger le limogeage du Wali accusé d’avoir manqué à ses obligations dans la gestion de cette opération de secours. Une opération qui s’est soldée par des ratages intrigants.

« Dégage le Wali ! », ces cris de colère ont ébranlé durant toute une nuit la paisible M’sila. Exaspérés par les incapacités de leur administration locale, des manifestants se sont longuement rassemblés devant le siège de la Wilaya au vu et au su de tous les services de sécurité mobilisés pour protéger la résidence du Wali. Fort heureusement, des incidents majeurs n’ont pas éclaté même si quelques joutes ont opposé sporadiquement les forces de l’ordre aux manifestants. Cette colère populaire risque de monter d’un cran dans les jours à venir si le gouvernement ne prend pas des mesures concrètes pour élucider le drame de la mort d’Ayache et corriger les terribles insuffisances qui ont causé l’échec de son sauvetage.

La population de cette wilaya de l’intérieur du pays, marquée par la pauvreté et l’exclusion sociale, ne veut plus de l’incompétence ses dirigeants locaux.

LEAVE A REPLY