Toute la presse algérienne retient son souffle. C’est aujourd’hui le mardi 25 décembre que le tribunal de Bab El Oued devra prononcer son verdict dans l’affaire du journaliste Adlène Mellah enfermé depuis deux semaines à la prison d’El-Harrach. 

La semaine dernière, le Procureur de la République avait requis 3 ans de prison ferme contre le journaliste et directeur du média en ligne Dzaïrpresse. Cette peine avait suscité l’indignation des journalistes et défendeurs des droits de l’homme algériens. Pour rappel, le procès d’Adlène Mellah a tourné le 18 décembre dernier au scandale lorsque le collectif de ses avocats s’est retiré pour protester contre les violations commises par la présidente de la séance et le procureur de la République près le tribunal de Bab El Oued. Les avocats de notre confrère ont boycotté la suite du procès provoquant ainsi son report jusqu’à aujourd’hui 25 décembre.

Le verdict sera prononcé au tribunal de Bab El-Oued à partir de 13 H 30, a-t-on appris auprès de plusieurs sources judiciaires. Les journalistes algériens espèrent la libération immédiate d’Adlène Mellah qui a été incarcéré à la suite d’un simple rassemblement pacifique organisé par la famille et proches du chanteur Réda City 16 à Alger-centre.

LAISSER UN COMMENTAIRE