Le tant attendu procès du chanteur Réda City 16 commencera lundi à Alger

0
748

C’est demain lundi que s’ouvre à Alger au niveau du tribunal d’Abane Ramdane le procès tant attendu du chanteur Réda City 16 qui est enfermé à la prison d’El-Harrach depuis le 18 octobre dernier. Le rappeur et acteur dans des séries télévisées qui ont connu un grand succès en Algérie a fait l’objet de plusieurs accusations farfelues. Il est notamment cité dans la fameuse affaire du réseau d’Amir Dz. 

Réda City 16 a fait l’objet d’une virulente campagne menée par la télévision privée Ennahar TV qui l’accuse « de chantage, menaces, extorsion, détention de faux billets en devises et blanchiment d’argent au profit d’Amir Dz ». Ces faits ont suscité le doute de l’opinion publique et une énorme polémique a éclaté durant des jours. La famille de Réda City 16 n’a pas cessé de contester ces faits en criant à la calomnie et à la manipulation.

De sa cellule à la prison d’El-Harrach, le chanteur a entamé une grève de la faim pour dénoncer le triste sort qui lui a été réservé. Demain lundi s’ouvrira enfin son procès dans lequel d’autres personnes sont impliquées. Il s’agit notamment d’un membre de la famille de City 16 et d’un jeune de la wilaya de Djelfa. L’audience du procès sera publique et une foule de journalistes ainsi que d’avocats sont attendus pour suivre le déroulement de cette affaire très sulfureuse.

 

LEAVE A REPLY