Abdou Semmar et Merouane Boudiab, les deux journalistes d’Algérie Part, ont été consacrés par le site www.almanach-dz.com, le portail web qui dresse à chaque fin d’année la liste du TOP 15 des personnalités algériennes les plus influentes de l’année. Pour la dixième année consécutive, almanach-dz.com, site électronique d’informations documentaires nationales, créé en 2005 et mis sur la toile en 2007, présente sa liste des personnalités les plus influentes en Algérie. 

Et cette année, les deux journalistes d’Algérie Part, Abdou Semmar et Merouane Boudiab figure dans ce classement qui comprend également l’écrivain Amine Zaoui, le célèbre chanteur kabyle Idir, le ministre des affaires religieuses, Mohamed Aissa ou la ministre de l’Education Nationale, Nouria Benghabrit.

D’après Almanach-dz, Abdou et Merouane ont marqué cette 2018 en raison de leur mésaventure qui les a conduit à la prison d’El-Harrach « pour avoir publié des articles et des révélations sur des personnages et décideurs politiques influents », note le TOP 15 d’Almanach-dz.

« Ils ont répondu à toutes les interrogations soulevées par cet évènement qui a tenu en haleine l’opinion publique algérienne .Ils racontent leur vécu sans tabou, auto-censure ou non-dit : leur arrestation et sa médiatisation, leur audition par les gendarmes, leur transfert en prison d’El Harrach, les rencontres  en prison avec des détenus célèbres comme « Kamel le Boucher », leur « procès » , la solidarité des avocats , leur mise en liberté …provisoire », explique la même source.

Il est à noter que ce classement est établi par Almanach-dz en s’appuyant sur divers critères bien étudiés. « Le choix se porte,  non sur des personnalités occupant des postes de décideurs (dites « importantes »)  mais sur des personnalités (ou groupes de personnes)  qui, tenant compte de leur notoriété, position, fonctions et actions ont un « pouvoir » d’influence durable, un temps ou longtemps,  sur tout ou partie (s) de la  société et/ou sur la vie quotidienne des citoyens et leur devenir », expliquent à ce propos les rédacteurs d’Almanach-dz.

« Le choix s’est fait sur la base d’une observation continuelle des médias (et de la société ), mensuellement, tout au long de l’année  avec, en parallèle,  la récolte   d’avis et d’opinions , tout particulièrement dans les milieux de l’enseignement universitaire et de la presse (large panel de consultants bénévoles) », s’est justifié la même source.

Soulignons que le site Almanach-dz a été conçu par Belkacem AHCENE-DJABALLAH, Journaliste, Expert- consultant en Communication, Professeur associé des Universités. Il avait occupé durant toute sa carrière de nombreux postes de responsabilité très prestigieux. Il était ainsi le directeur général de la SN/ANEP (publicité) en 1984 – 1985, Directeur général de l’agence de presse publique APS de 1985 à 1990, membre désigné du Conseil supérieur de l’Information (CSI) de 1990 à 1993, Chargé de mission – Directeur de l’Information à la Présidence de la République de 1994 à 1999 ainsi que journaliste chroniqueur, auteur de plusieurs ouvrages sur la Communication nationale et sur la Vie politique nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE