La situation des Droits de l’Homme en Algérie est particulièrement inquiétante. Le Rédacteur en chef, Abdou Semmar, vient de pousser un véritable cri de gueule concernant les multiples dérives et dérapages des autorités algériennes à l’égard des militants démocrates, activistes ou journalistes indépendants. 

Ces dérives reflètent une vision dangereuse de l’avenir de l’Algérie. Une vision développée par certains cercles politiques qui veulent en finir avec les acquis démocratiques chèrement réalisés en Algérie depuis octobre 1988. Abdou Semmar dénonce vigoureusement ce dangereux projet politique et appelle les Algériens à la vigilance. Un débat que nos lecteurs et lectrices peuvent suivre sur ce lien :

LAISSER UN COMMENTAIRE