Avec la chute de la valeur du dinar et l’augmentation vertigineuse des prix des produits de large consommation, la vie en Algérie est devenu tout simplement inabordable pour des millions de personnes menacées par la pauvreté et la misère sociale. Et pourtant, l’Etat algérien prétend qu’il va dépenser plus de 17 milliards de dollars dans le cadre de sa politique de subventions sociales afin de protéger les plus fragiles et les familles nécessiteuses. Mais pourquoi donc la pauvreté s’aggrave en Algérie  ? Analyse et débat avec notre Rédacteur en Chef, Abdou Semmar : 

LAISSER UN COMMENTAIRE