Une nouvelle initiative pour défendre les libertés publiques sera lancée à Béjaïa. Il s’agit d’une nouvelle marche des libertés qui est prévue le 10 décembre prochain à Béjaïa, annonce à Algérie Part le principal coordinateur du comité de soutien au blogueur Marzouk Touati, incarcéré à la prison d’El Khemis, à Béjaïa, depuis le 25 janvier 2017. 

Dans un entretien accordé à Algérie Part, le coordinateur du comité de soutien au blogueur Marzouk Touati explique les tenants et aboutissants de cette nouvelle marche pacifique. Il est à rappeler que la première marche organisée le 20 novembre dernier à Béjaïa a été interdite par les autorités locales et plus d’une centaine d’arrestations ont été enregistrées. Le rédacteur en chef d’Algérie Part, Abdou Semmar, avait lui-même été retenu au commissariat principal de Béjaïa pendant plus de trois heures afin de l’empêcher de participer à cette action de protestation et de couvrir médiatiquement son déroulement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE