Le chanteur et rappeur Réda City 16 est dans un « état critique ». Et c’est sa propre famille qui vient de tirer la sonnette d’alarme à cause des conséquences désastreuses de la grève de la faim sur son état de santé. 

Le chanteur avait, effectivement, entamé une grève de faim depuis la fin de semaine dernière  pour protester contre sa détention à la prison d’El-Harrach. Le chanteur et trois autres personnes cités dans une sombre affaire de cyber-criminalité n’a pas encore été jugé et ses avocats réclament son relâchement en attendant les conclusions de l’instruction judiciaire.

Selon le communiqué de la famille de Réda City 16 parvenu à notre rédaction, le chanteur a subi une délicate opération chirurgicale avant son enfermement à la prison d’El-Harrach. Son état de santé ne cesse de se détériorer, d’après la même source, depuis le 18 octobre dernier, date de son emprisonnement. Jusqu’à aujourd’hui, son procès n’a pas encore été programmé et les lenteurs de la justice soulèvent de nombreuses interrogations.

Soulignons enfin que le chanteur Réda City 16 avait subi une très rude campagne de lynchage médiatique avant même sa présentation devant les juges. Une campagne qui a affecté particulièrement sa petite famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE