Le célèbre rappeur Réda City 16 vient d’entamer à partir de ce mercredi une grève de la faim depuis  sa cellule à la prison d’El-Harrach, a annoncé la famille du chanteur dans une lettre adressée à la rédaction d’Algérie Part. 

D’après cette lettre, cette grève de la faim est un ultime geste de désespoir à travers lequel Réda City 16 entend contester son incarcération à la prison d’El-Harrach depuis le 18 octobre dernier. D’après la famille du rappeur qui faisait naguère des concerts de musique à travers toute l’Algérie, les autorités publiques seront à partir d’aujourd’hui mercredi responsable du sort de Réda City 1. La famille du chanteur craint les conséquences d’une détérioration rapide de l’état de santé de son fils et espère une réaction rapide des instances judiciaires pour relaxer Réda City 16 afin qu’il soit jugé depuis l’extérieur sans subir les affres de la prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE