Un témoignage inédit. Un récit précieux. Pendant près d’une 1 H 30, Abdou Semmar et Merouane Boudiab, les deux journalistes responsables d’Algérie Part, ont raconté l’enfer de leur emprisonnement à la prison d’El-Harrach lors d’une émission diffusée jeudi soir par la télévision privée El Hayat TV. 

 

Les dérives de la gendarmerie nationale, les dérapages de la machine judiciaire qui a broyé leurs droits citoyens les plus élémentaires, leur séjour à la prison d’El-Harrach, leurs rencontres avec des détenus célèbres comme « Kamel le Boucher », etc., Abdou Semmar et Merouane Boudiab racontent leur vécu sans tabou, auto-censure ou non-dit. Injustice, hogra, les mots manquent pour qualifier le sort qui a été réservé à deux journalistes condamnés par l’arbitraire pour avoir osé publier des articles et des révélations sur des personnages et décideurs politiques influents.

Abdou et Merouane ont enfin répondu à toutes les interrogations soulevées par ce scandale qui a tenu en haleine l’opinion publique algérienne. Pour tout savoir, regardez cette émission en intégralité sur :

LAISSER UN COMMENTAIRE