A l’occasion de la célébration de la Journée nationale de la presse, coïncidant avec le 22 octobre de chaque année, le rédacteur en chef d’Algérie Part, Abdou Semmar, est revenu sur la situation des journalistes algériens et les difficultés qu’ils subissent au quotidien. Cet édito en vidéo est un message à toutes les institutions politiques et sécuritaires du pays : le journaliste algérien est un acteur de la stabilité du pays, cessez de nous traiter comme des ennemis !