Le général-major Ahmed Bousteila, l’ancien commandant de la gendarmerie nationale d’Algérie, est décédé ce dimanche alors qu’il subissait des soins intensifs à l’étranger, plus exactement au sein d’un établissement spécialisé à Paris en France, a appris Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes.

Le général-major Ahmed Boustila, mort à l’âge de 74 ans, fut l’un des généraux les plus connus à travers toute l’Algérie. Il avait dirigé la Gendarmerie Nationale de juillet 2000 jusqu’au 15 septembre 2015.  15 ans de règne et d’influence qui ont fait du général-major Ahmed Boustila l’un des hauts gradés les plus puissants du pays.

Rappelons enfin que le général Boustila est originaire de la région d’Ain M’lila où il naquit le 08 août 1944.