La ville de Sétif est de nouveau sous le choc. Ce mardi matin, un fanatique religieux a tenté encore une fois de vandaliser la fontaine Ain El Fouara, la mythique statue située en plein coeur de la ville de Sétif.

Un homme barbu et habillé d’un kamis a grimpé sur cette fontaine emblématique de la ville de Sétif dans le nord-est de l’Algérie, la fontaine Ain El Fouara. Cet individu a tenté de détruire cette oeuvre d’art qui dérange depuis de nombreuses années les islamistes et conservateurs en raison de son angélique visage féminin et de ses seins nus. Dieu merci, la foule, masculine, qui assiste à la scène a rapidement stoppé l’individu lequel a été empêché ainsi de commettre son forfait.

Le fanatique a tenté, par la suite, de s’en fuir pour ne pas subir les foudres d’une foule en colère et soucieuse de la préservation de cette sculpture mythique de l’histoire de la ville de Sétif qui représente une femme, nue.

Pour rappel, le 18 décembre 2017, la fontaine Ain El Fouara a été défigurée, et la poitrine creusée, par un forcené religieux qui voulait « débarrasser » Sétif de cette « femme pécheresse ». A l’époque, les autorités ont parlé d’un homme déséquilibré. Filmées par un portable, les images avaient fait alors le tour des réseaux sociaux soulevant ainsi une vague d’indignation nationale et une polémique qui avait duré plusieurs jours.