Les 1000 milliards de dollars dépensés depuis près de 20 ans par l’Algérie n’ont pas été volés ou détournés. C’est Ahmed Ouyahia, Premier-ministre et secrétaire général du RND, qui l’assure ce samedi lors d’une conférence de presse animée à Alger. 

« 99% des 1000 milliards de dollars sont partis pour le développement », a-t-il fait savoir en assurant qu’il ne défend pas le « pouvoir ». Selon l’actuel Premier-ministre, tout ce méga-budget a été bien géré et dépensé. Il écarte donc les dégâts de la corruption et détournements des deniers publics dans le sillage des dépenses publiques.

Il est à noter, par ailleurs, que le patron du RND a refusé d’aborder les détails de l’affaire « de Kamel le Boucher » et du scandale de la cocaïne du Port d’Oran. « Je ne rentre pas dans les affaires du Boucher », s’est-il contenté d’affirmer et d’expliquer aux médias algériens présents à sa conférence de presse.

Ahmed Ouyahia a confirmé enfin que « les changements au sein de l’Armée ont été fait par le président« . Ces changements, selon lui, n’ont produit aucune instabilité ou déstabilisation de l’institution militaire. « L’armée est prête à affronter tous les dangers, vous avez vu le chef d’état-major en visite dans la 3e et 4e régions militaires », a-t-il rassuré en dernier lieu.