Pour ne pas « fâcher » les Algériens durant l’année 2019, le gouvernement ne compte pas non plus toucher aux prix de l’électricité. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi le  P-dg de Sonelgaz, Mohamed Arkab.

« L’Etat a accordé au groupe Sonelgaz un crédit à long terme avec beaucoup d’avantages, et ce, à l’effet de poursuivre ses investissements à l’horizon 2028. Ces avantages ont permis au groupe de continuer à investir. Ainsi, aucune augmentation des tarifs de consommation de l`électricité et du gaz n`est programmée et il n’y a pas de propositions dans ce sens », a-t-il avancé.

Par ailleurs, le même responsable a indiqué que  est les créances du groupe s’élevaient à 58 milliards  de Da à fin 2017, en diminution de 25 % par rapport à l’année 2016. S’agissant des exportations de l’électricité vers la Tunisie, il a rappelé  que plus de 300 MW avaient été fournis à ce pays voisin, cette année.