Une photo qui aurait été prise ce dimanche après-midi au Sheraton Alger, sur laquelle on voit le richissime député Tliba Baha Eddine, attablé avec le patron de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd enflamme le web à Annaba depuis sa publication.

Sur les différentes légendes qui accompagnent la photo, on peut lire le même texte : «Tliba est en train de comploter avec Sidi Said contre l’intérêt des travailleurs de Sider El-Hadjar».

Selon nos informations, la personne qui aurait pris cette photo a été interpellée par les forces de l’ordre avant d’être relâchée par la suite. Mais c’était déjà trop tard, puisque la photo s’est répandue déjà sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre.

Depuis la défaite du «clan Tliba» au complexe sidérurgique d’El-Hadjar où tous ces hommes de main ont été chassés, le député milliardaire tente par tous les moyens de replacer ces sbires. Ne pouvant réintégrer son protégé Ammouri Noureddine à la tête du syndicat d’El-Hadjar, Tliba tente de «convaincre» Sidi-Said de l’aider à manigancer pour noyauter la fédération nationale des travailleurs de la mécanique, métallurgie, électricité et électronique, l’organisation qui fédère l’ensemble des syndicats activant dans le domaine de l’industrie et dont les entreprises sont sous la tutelle du ministère de l’industrie et des mines.

Les internautes algériens qui n’ont pas une haute estime de Tliba ne vont pas avec le dos de la cuillère dans leurs commentaires et accusent le député milliardaire de vouloir corrompre le patron de la centrale syndicale dans le but de l’aider à réaliser ses objectifs.

Bendjama Mustapha