L’ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, doit être auditionné à partir d’aujourd’hui dimanche par une commission d’enquête installée au niveau du ministère de l’Intérieur, a appris Algérie Part suite à ses investigations. 

L’ancien puissant général qui dirigeait d’une main de fer la police algérienne sera interrogé à propos de plusieurs dossiers brûlants qui soulèvent des soupçons de corruption ou de conflit d’intérêts. Les marchés d’acquisition de matériels, les licenciements abusifs ou la mise au placard de certains anciens officiers de la DGSN, l’attribution d’une protection policière à certains VIP et hommes d’affaires sulfureux, etc., Abdelghani Hamel sera interrogé et questionné sur toutes ces questions par les membres de cette commission d’enquête présidée, selon nos sources, par Hamdane Belaribi, un haut responsable du ministère de l’Intérieur.

D’après nos investigations, cette commission d’enquête a été installée sur ordre de la Présidence de la République qui a instruit le ministre de l’Intérieur, Nourredine Bedoui, de lancer les investigations à propos du bilan d’Abdelghani Hamel à la tête de la DGSN entre 2010 et 2018.